Stanines

Stanines

Parent Previous Next

Lorsque la distribution des scores  est normale ou quasi-normale, le score exprimé en stanine est similaire à une transformation du score z (on multiplie le score z par 2 et on ajoute 5). On catégorise ensuite en 9 catégories, tous les scores supérieurs à 9 sont ramenés à 9 et tous les scores inférieurs à 1 sont ramenés à 1. On peut catégoriser directement à partir de la note z (en utilisant le tableau ci-dessous).

Si la distribution n'est pas une distribution normale, on effectue comme pour une échelle normalisée (on range les scores du plus petit au plus grand puis les 4% premiers scores sont dans la catégorie 1, les 7% suivant dans la catégorie 2, etc.). Le stanine ne s'applique donc pas uniquement aux distributions normales et c'est souvent cette dernière solution (qui ne s'appuie pas sur le score z) qui est utilisée.

Remarques :

La moyenne des scores en stanines est de 5, l'écart-type est de 2 et cette échelle est bornée entre 1 et 9 (m=5, s2, min=1 ; max = 9)

Un stanine de 3 signifie que l'on se situe autour d'1 écart-type en dessous de la moyenne. Cela correspond à une note z autour de -1. Un stanine de 6 correspond à une note z de autour de 0.5.

L'origine du terme stanine est "standard nine" (échelle standardisée en 9 échelons).