Autres méthodes

Autres méthodes

Parent Previous Next

En dehors de la méthode des quotas, il existe d'autres méthodes non probabilistes mais ces méthodes peuvent induire des biais plus ou moins importants dans la représentativité de l'échantillon.

Exemples d'échantillonnage non probabilistes :

Échantillonnage  sur la base du volontariat (pas de garantie de représentativité) mais utilisé non pas dans la construction des tests mais dans les études lorsque l'on recherche des groupes témoins.

La méthode des itinéraires : on fixe à celui qui interview un itinéraire (du point de vue de l'espace et du temps) à parcourir pour interroger des personnes de façon à avoir la population la plus représentative possible (méthode utilisée en sociologie dans certaines enquêtes).

Technique boule de neige ("snowball") : on utilise le parrainage ou les amis et collègues des répondants pour construire l'échantillon (permet en fait de sonder ou d'interroger une population spécifique).

L'échantillonnage dirigé ("purposive or judgmental sample") : on détermine l'échantillon en fonction de l'objet d'étude (on sélectionne des personnes que l'on pense appropriées en fonction d'une expertise dans un domaine objet de l'étude). En psychologie cette méthode est  utilisée lorsque l'on sélectionne des groupes extrêmes  ou un groupe clinique (ce qui est une définition partiellement différente de celle que l'on trouve dans d'autres domaines).