Les étapes d'une AFE

Les étapes d'une AFE

Parent Previous Next

Les techniques d'analyse et d'interprétation sont identiques à l'ACP. On peut cependant souligner que dans l'AFE les rotations obliques sont justifiées. Pour résumer, les étapes d'une AFE sont les suivantes :

1. Calculer la matrice de variances-covariances (cf. aussi "matrice des corrélations" dans le chapitre ACP).

2. Sélectionnez le nombre de facteurs à extraire de façon à rendre compte des covariances avec le moins de facteurs possibles. Pour déterminer le nombre de facteurs, il existe de nombreuses méthodes qui sont similaires à celles utilisée en ACP (cf. "Nombre des composantes" dans le chapitre précédent.

3.Extraire les facteurs. Il existe plusieurs méthodes d'extraction (cf. sous-chapitre suivant). La meilleure méthode est généralement celle du Maximum de Vraisemblance.

4.Appliquer une rotation pour rendre le plus intelligible possible la solution trouvée. Il existe comme pour l'ACP de nombreuses rotations possibles, toujours classées en deux grandes catégories :  les rotations orthogonales, qui produisent des facteurs non corrélés et les rotations obliques qui conduisent à des facteurs corrélés.

5. Interpréter la structure factorielle. Rappel : la force de la relation entre facteurs et variables est exprimé par le coefficient de saturation.

Remarque : L'analyse factorielle ne consiste pas simplement à identifier les variables latentes à l'origine des différences interindividuelles sur des variables observées. On peut aussi calculer, les scores factoriels des personnes (scores théoriques sur ces variables latentes), scores qui peuvent devenir de nouvelles variables pour des analyses ultérieures.